Pour un congé parental !

Les conditions permettant de concilier famille et travail sont insatisfaisantes. Dans le système actuel, les familles avec de jeunes enfants doivent faire face à d’énormes contraintes ; la garde des enfants et l’activité professionnelle sont difficiles à concilier. L’initiative pour un congé parental cantonal a été lancée pour changer cette situation. Elle demande l’introduction d’un congé parental payé de 24 semaines qui viendrait s’ajouter aux congés de maternité et de paternité fédéraux. Selon un sondage récent réalisé par l’institut de recherche Sotomo, 57 % de la population suisse souhaitent un tel congé. Le 18 juin, le canton de Berne aura la chance historique d’introduire un congé parental qui permettra de mieux concilier famille et travail.

Les arguments principaux

Pour la famille
Le congé parental permet de renforcer la relation entre les parents et l’enfant.

Pour l’équilibre
Le congé parental permet un meilleur équilibre entre la famille et le travail.

Pour l’égalité
Le congé parental favorise l’égalité entre la femme et l’homme.

Pour l’économie
Le congé parental augmente le taux d’activité et le revenu fiscale.

Pour le canton de Berne
Le congé parental est un avantage de localisation en cas de pénurie de main-d’œuvre qualifiée.